Mazda 3 Turbo 100e anniversaire – Essai routier

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 header

À première vue, la nouvelle Mazda 3 Turbo 100e anniversaire ne propose que deux nouveaux écussons cette année. C’est un peu décevant direz-vous? Absolument pas, et voici pourquoi…

100 ans, ça se fête

Commençons par l’écusson 100e anniversaire puisque Mazda fête ses 100 ans cette année. Disons qu’il y a de quoi célébrer parce que le manufacturier en a fait du chemin depuis 1920, et ça n’a vraiment pas toujours été facile. En fait, tout a commencé avec des bouchons de liège. Pour vous mettre en contexte, nous sommes en 1920, la Première Guerre mondiale vient prendre fin et c’est la fête partout dans le monde. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la culture japonaise n’échappe pas aux années folles comme en démontre cette publicité du plus grand producteur de vin du pays à l’époque qui a vu ses ventes littéralement exploser!

Akadama sweet wine poster

Donc pour répondre à la forte demande, Jujiro Matsuda, le père fondateur de Mazda, se lance dans la fabrication de bouchons de liège. Malheureusement, son usine d’Hiroshima est détruite par les flammes en 1925, plaçant Matsuda non seulement dans le deuil de ses employés ayant péri, mais également au bord de la faillite. C’est à ce moment qu’il prend la décision de laisser tomber le liège et que pour le reste de ses jours, il se concentrera uniquement sur sa première passion – la mécanique. Il débute ainsi à produire des outils et en 1931, les affaires se portent mieux. Il construit une nouvelle usine à Fuchu, en banlieue d’Hiroshima, et c’est là que la première Mazda voit le jour : La Mazda-Go.

Mazda toyo cork kogyo

Bon, à première vue, c’était plus une moto qu’une auto, mais à l’époque, la Mazda-Go fut un véritable succès commercial, surtout en Chine et en Inde. Fait intéressant, le distributeur Mazda dans ce coin du monde à l’époque n’était nul autre que Mitsubishi, d’où le logo sur le réservoir d’essence. Alors, à partir de là, on pourrait penser que tout est bien qui finit bien, mais malheureusement, c’est tout le contraire qui s’est produit…

A0d4020837ae42c9b47a1ec5ae21922f

La Seconde Guerre mondiale éclate. Le gouvernement demande à Matsuda de produire des fusils Type 99 pour l’armée japonaise et le 6 août 1945, les Américains larguent une bombe atomique sur Hiroshima. Le quartier général de la compagnie est détruit, comme le reste du pays d’ailleurs, mais l’usine Mazda qui se trouvait à seulement 5km du lieu de l’explosion demeure intacte. La guerre prend fin et l’heure est à la reconstruction. C’est à ce moment que les belles années commencent!

Mazda 1945

Mazda débute par produire des camions à 3 roues et devient rapidement le chef de file dans le segment au cours des années 50. Puis, en 1960, Mazda lance sa première voiture de tourisme, la R360, et le reste est de l’histoire. Ils développent la Cosmos à moteur rotatif, font leur arrivée en Amérique du Nord, lancent la gamme RX, les camionnettes Série-B, la MX-5, et améliorent même leur moteur rotatif jusqu’à gagner les 24 heures du Mans en 1991 avec la 787B. 

Mazda 787b

Puis, en 2004, Mazda lance la Mazda 3 qui deviendra la voiture la plus populaire de l’histoire de la marque. Une quinzaine d’années plus tard, le manufacturier nippon lance la Mazda 3 de quatrième génération et aujourd’hui, il nous présente l’édition 100e anniversaire du modèle. Disons qu’on est loin du bouchon de liège!

Hommage à la R360

Mazda r360

En fait, la Mazda 3 100e anniversaire 2021 se rapproche davantage de la R360 que du bouchon de liège, puisqu’en réalité, c’est de cette voiture que vient l’ADN d’la marque aujourd’hui. Lorsque Mazda a lancé la R360, c’était une auto au look distinctif, réputée très plaisante à conduire, à la fine pointe de la technologie, et vendue à un prix compétitif. Alors, voyons voir si notre Mazda 3 turbo 100e anniversaire lui rendre hommage comme il se doit.

Look distinctif parmi les autres compactes

Débutons par le look distinctif. La première chose à savoir à ce chapitre, c’est que toutes les Mazda 100e anniversaire sont offertes uniquement avec l’extérieur de couleur « Blanc Neige Nacré » et l’intérieur en cuir « Rouge Grenat » en hommage à la R360. Bien que certains de nos clients de Sherbrooke, Magog, Granby et St-Hyacinthe ne sont pas de grands fans d’autos blanches, il faut dire que la grande majorité des gens sont quand même unanimes pour dire que le design de la Mazda 3 est réussi, surtout dans la version à hayon.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 3

Elle a été conçue selon la philosophie de design Kodo, qui signifie « l’âme du mouvement », où tout est épuré, fluide et mature. D’ailleurs, elle a même remporté le prix Design l’an dernier au World Car of the Year Awards. Donc pour le look distinctif, disons qu’on peut lui donner!

Une version turbo au look plutôt sobre

Parlant de look distinctif, nous mentionnions au début que la Mazda 3 Turbo 100e anniversaire 2021 proposait deux nouveaux écussons cette année. Nous avons abordé celui du100e anniversaire, mais qu’en est-il de celui « Turbo » du modèle à l’essai? Disons simplement que si la Mazda 3 se distingue parmi les autres compactes, ce n’est pas le cas de la version Turbo qui, à toute fin pratique, est identique aux autres versions de Mazda 3 2021. En fait, outre l’inscription Turbo sur le coffre, les seuls changements auxquels nous avons droit se trouvent au niveau des jantes de 18 pouces de couleur noire, des rétroviseurs noirs et des pots d’échappement de diamètre légèrement plus grand. 

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 4

Dans un monde où certaines versions turbo chez la concurrence se font déguiser de jupettes rouges, d’ailerons gigantesques et de pots d’échappement qui sonnent presque comme des machines à pop-corn, Mazda a décidé de jouer la carte de la subtilité. Fini l’ère des MazdaSpeed. Une Mazda 3 Turbo, ça se conduit avec la casquette à l’endroit maintenant. Alors, est-ce que tout ça veut dire qu’elle n’est pas « très plaisante à conduire », contrairement à la R360 à qui elle rend hommage?

Très plaisante à conduire 

Bon, ici, il faut mettre les choses en perspectives. La R360 était réputée plaisante à conduire pour un « kei car » japonais des années 60… Mais en réalité, elle n’était pas très puissante. Pas du tout en fait, puisqu’elle ne développait que 16 chevaux et 16 lb-pi de couple. Comme quoi qu’ici, tout est relatif!

Donc aujourd’hui, pour ce qui est de la Mazda 3 normale, deux choix de blocs moteurs s’offrent à vous, soit un 4 cylindres de 2 litres développant 155 chevaux ou un 2,5 litres développant 186 chevaux. Le plus petit moteur est livrable uniquement en format deux roues motrices, alors qu’avec le 2,5 litres, vous pouvez opter pour la traction intégrale. Toutefois, dans le cas de notre version turbo à l’essai, les choses deviennent nettement plus intéressantes. Tout d’abord, elle offre la traction intégrale de série, mais surtout 250 chevaux et 320 lb-pi de couple quand on l’alimente avec du carburant 94 octanes, ce que nous avons bien sûr fait le matin de cet essai.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 8

Résultat, 0-100km/h en 5,7 secondes et ¼ de mile en 14,1 secondes à 99 mph! Pour vous donner une idée, c’est pratiquement aussi rapide qu’une Hyundai Veloster N. Mais la seule différence ici, c’est que tout se fait en douceur et sans « drama ». La seule chose que nous aurions aimé avoir, c’est une transmission manuelle. Malheureusement, il faudra faire une croix sur ce fantasme puisque Mazda applique la philosophie « jinba ittai » à ses voitures, signifiant « le cavalier qui ne fait qu’un avec sa monture » et avec les coups que génèrent les boîtes manuelles, le cavalier tomberait probablement en bas de sa monture. Dommage.

Au chapitre de la suspension, la Mazda 3 Turbo propose une reconfiguration qui la rend plus agile, mais encore là, la tenue de route est beaucoup moins dramatique dans les courbes qu’avec ses concurrentes ou même qu’avec l’ancienne Mazdaspeed 3. Cette Mazda 3 Turbo 2021 est une auto mature, pour le meilleur et pour le pire selon le coup de volant que vous recherchez.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 9

En fait, le terme qui la décrit le mieux est l’expression anglophone « sleeper ». Elle a beau avoir un look plutôt subtil et un son d’échappement pondéré, ça demeure une voiture capable et honnêtement très plaisante à conduire! On peut donc dire qu’elle rend hommage comme il se doit à la R360 à ce chapitre-là! 

À la fine pointe de la technologie

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 10

Passons maintenant au 3e point, soit l’aspect technologique de la Mazda 3 Turbo 100e anniversaire. Tout d’abord, au niveau de la conduite, la version Turbo se voit munie du nouveau système G-Vectoring PLUS qui rend l’auto plus dynamique en permettant d’envoyer trois fois plus de couple aux roues arrière. Pour ce qui est de l’aspect technologique au niveau mécanique, les plus geek d’entre vous seront heureux d’apprendre qu’il se trouve au chapitre du taux de compression très élevé du moteur, soit 10,5 pour 1. On parle de chiffres comparables à ceux du 6 cylindres à plat turbocompressé des Porsche 911 qui pour sa part, s’établit à 10,2.

L’habitacle – La pièce de résistance de la Mazda 3 Turbo 100e anniversaire

Depuis ses débuts en 2019, la 4e génération de la Mazda 3 est une référence en matière d’habitacle. La présentation du tableau de bord est soignée, les matériaux sont luxueux et l’assemblage est aussi, sinon plus rigoureux que celui de ses rivales allemandes.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 11

Sachez tout d’abord que ce qui fait que nous aimons être assis dans une auto ou non, c’est son volant, puisque nous l’avons dans les mains toute la journée. Disons qu’ici, il est vraiment, mais vraiment bien fait! Il n’est peut-être pas encore au niveau des Mercedes, mais il n’est pas loin! Ensuite, pour ce qui est du système multimédia, la Mazda 3 2021 offre un écran de 9 pouces contrôlable avec des boutons physiques situés dans la console centrale qui elle, est placée en position surélevée pour nous permettre de garder les yeux sur la route le plus possible. Aurions-nous préféré que l’écran soit un peu plus près du conducteur et qu’il soit tactile? La réponse est oui. Est-ce que ça nous empêcherait d’acheter une Mazda 3 pour autant? La réponse est non et disons que malgré tout, l’habitacle de la Mazda 3 est un excellent endroit pour passer du temps. Alors, à la lumière de ces informations, peut-on affirmer que la Mazda 3 turbo 100e anniversaire est à la fine pointe de la technologie?

Si on la compare aux autres japonaises, ça ne fait aucun doute. Toutefois, si on la compare aux Allemandes telles que la Classe-A chez Mercedes par exemple, disons que le système MBUX est plutôt à la TRÈS fine pointe de la technologie. Par contre, il a un coût associé à un tel système, ce qui positionne la Classe-A dans une échelle de prix supérieure à celle de la Mazda 3. D’ailleurs, parlant de coût, voici ce que vous devez savoir sur les prix de la Mazda 3 Turbo 2021.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 7

Son prix de départ se situe à 33 900$, soit à peine 700$ de plus que la version GT à traction intégrale, ce qui est assez intéressant vu l’augmentation de puissance considérable. Pour ce qui est de notre version 100e anniversaire à l’essai, on parle plutôt d’un prix de 37 100$, ce qui se veut tout de même abordable, considérant la puissance et le raffinement qu’elle offre. Donc pour le prix compétitif, on peut dire qu’encore là, elle passe le test.

Groupe beaucage mazda article–mazda3 turbo 2021 13

Alors maintenant, tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de venir en faire votre propre essai dans l’une des 4 concessions du Groupe Beaucage Mazda!

Pour ne rien manquer de l’actualité automobile et pour découvrir nos essais routiers, suivez AutoPassion sur YouTube!